Omar Oueslati

magistrat de formation et occupe actuellement le poste de président de chambre à la Cour d’appel de Tunis. Oueslati est aussi un expert qui collabore avec des instances et organisations de la société civile nationale et internationale.

Il est vice-président de la section de la Manouba de la Ligue tunisienne des droits de l’homme (LTDH) et fondateur d’associations spécialisées dans la défense des droits de l’enfant, notamment dans les régions reculées.

Changer la langue